Le brame du cerf en Sologne

S’il est un spectacle qu’il faut bien voir…et surtout entendre dans sa vie, c’est le brame du cerf.
Ce roi des forêts qui à l’automne, entre la deuxième quinzaine de septembre et jusqu’en octobre, fait résonner son cri rauque dans la nuit est alors en pleine quête amoureuse.

Cervus_elaphusLe brame du cerf: un cri rauque dans la nuit

On peut plus facilement les apercevoir car ils se regroupent dans des endroits dégagés comme les clairières et ils sont moins craintifs tout occupés à leur quête.
Mais on peut plus sûrement les entendre à la nuit tombée…
Ce brame peut être déchirant, voire glaçant quand on est en plein milieu de la forêt. On peut dénombrer plusieurs brâme, celui de la présence, de la poursuite, du défi…

brame cerfLe brame du cerf son irréel, primitif

Ce son a quelque chose de primitif, d’irréel quand il résonne à des kilomètres à la ronde. Le brâme ne laisse pas indifférent, c’est sur. Il marque pour longtemps la mémoire. On a souvent du mal à relier l’animal à ce cri tellement il est disproportionné, il est aisé de s’imaginer que des monstres ou des esprits hantent les bois !
Alors, à la lueur de la lune et avec quelques conseils pour trouver le lieu approprié, on peut assister à ce spectacle d’automne, seul ou avec un guide. On peut espérer le voir livrer un combat à son rival pour rester ou devenir le chef de ce harem de biches tant convoité, ou encore lancer ce brâme de triomphe quand il est enfin arrivé à ses fins.
Mais pour avoir cette chance, il faut être patient et silencieux. Le brame du cerf, ça se mérite…